27-07-2022

Marcelo Sánchez vient de battre 4 records en deux jours sous sa Peak 5

Marcelo Sánchez vient de battre le record d’Espagne de distance libre sous sa Peak 5 en parcourant une belle distance de 356 km. En compagnie du pilote David Polo, il a également battu le record national de distance 3 points lors d’un vol de 371 km. Avec Paco Navarro, ces deux mêmes pilotes ont également battu le record national de vol à but fixé pour une distance de 330 km. Ces records ont été battus lors d’une belle fenêtre météo de deux jours de « vent fort ».

« Ces vols sont le résultat de nombreuses heures d’entraînement, aussi bien en vol qu’en préparation physique au sol. Tout se joue sur les dernières heures de vol, lorsque la fatigue se fait sentir : une bonne préparation physique en amont est alors indispensable pour faire la différence sur ces vols de durée exigeants. Les heures d’entraînement m’ont permis de prendre les bonnes décisions », explique Marcelo.

“En plus de la préparation, le choix de l’aile est également un critère majeur de réussite. Il vous faut une aile au top de la performance. Le plus important reste néanmoins d’être à l’aise sous son aile et en adéquation avec cette dernière afin de pouvoir être concentré au maximum sans avoir à dépenser de l’énergie en pilotage. Lorsque l’on est bien sous son aile, la fatigue mentale est moins importante. Pour moi la Peak 5 est l’aile idéale pour ce type de vol car elle répond parfaitement à tous ces critères », ajoute-t-il.

Le premier jour de tentative de records, le 23 juillet 2022, Marcelo a décollé d’Arroyomolinos de León (Huelva) pour atterrir 334,59 km plus loin, à Villahermosa (Ciudad Real), après 8h16 de vol. Cela lui a permis d’établir un nouveau record d’Espagne de distance à but fixé avec une distance de 315 km. Deux jours plus tard, le 25 juillet, il a de nouveau battu ce record ainsi que deux autres. « Nous avons de nouveau battu notre propre record de distance à but fixé pour une distance de 330 km en allant jusqu’à Bonete (Albacete). Cela nous a également permis de battre le record de distance libre avec un vol de 356 km ainsi que le record de distance 3 points avec un vol de 371 km », déclare Marcelo. Ils avaient pour cela décollé de Zarza-Capilla (Badajoz) et posé à Casas de Madrona (Valencia) après un vol de 7h48.

« Ce vol avait commencé à se profiler la veille. De nombreux pilotes estimaient que les conditions ne seraient pas optimales à cause du vent soutenu (40 km/h) annoncé. Nous savions que ce ne serait pas facile, mais il s’agissait clairement des prévisions dont nous avions besoin pour espérer battre ce record », déclare Marcelo. « Au début, ce n’était pas facile. Aucun nuage dans le ciel et beaucoup de vent. Mais une fois ce point dur passé, les choses se sont améliorées. Dès le début je me suis forcé à garder du rythme car la clef de la réussite pour ce vol consistait à prendre la convergence qui était en train de se mettre en place à 180 km de là. Il s’est avéré qu’elle était plus loin que nous ne le pensions car le vent soutenu de nord-ouest l’avait éloignée de notre position de départ ».

« Une fois la convergence en vue, j’ai encore accéléré le rythme pour me retrouver sous son influence le plus rapidement possible. C’est alors que la magie a opéré et que j’ai commencé à y croire. Je prenais en moyenne 1 à 2 m/s en ligne droite, ce qui m’a permis de prendre 200 m d’altitude par rapport à mes compagnons de vol. J’avais bien mémorisé la météo du jour, je savais exactement où et à quelle heure je devais me trouver pour être dans le timing optimal. Tout s’est déroulé comme prévu. Nous avons atteint une altitude de 4700 m AMSL et nous avons navigué entre 3500 et 4700 m pendant près de 2 heures. Sans surprise le froid est ce qui m’a le plus marqué : un froid glacial qu’il a fallu supporter mais je savais que c’était ce jour-là ou jamais. Je me suis forcé à voler encore plus haut et à rester à cette altitude. Je savais que je pouvais grapiller quelques précieuses dizaines de mètres à cette altitude ».

« À ce stade, Paco, David et moi-même avions conscience que nous avions déjà battu le record de vol à but fixé et qu’il était possible d’envisager de battre les deux autres records. Nous avons résisté au froid et à la fatigue comme nous avons pu. En réalité, à ce stade vous ne pensez à rien d’autre que l’objectif. Tout s’est déroulé dans le meilleure des mondes : la première fois dans l’histoire du vol libre d’Espagne que trois records étaient battus lors d’un seul et même vol. Si à cela vous ajoutez notre record du 23 juillet, cela fait un total de 4 records battus en deux jours. Nous avons encore devant nous de belles journées de vol en perspective, espérons qu’il nous reste encore de belles surprises. En tout cas je vais me donner à fond jusqu’au bout », conclut Marcelo qui espère d’autres belles journées.

Voir les détails du vol du 23/07/2022 ici.

Voir les détails du vol du 25/07/2022 ici.

Nous et des tiers, en tant que fournisseurs de services, utilisons des cookies et des technologies similaires (ci-après « cookies ») pour fournir et protéger nos services, comprendre et améliorer leurs performances et diffuser des publicités pertinentes. Pour plus d´informations, vous pouvez consulter notre Politique relative aux cookies . Sélectionnez « Accepter les cookies » pour donner votre consentement ou sélectionnez les cookies que vous souhaitez autoriser. Vous pouvez modifier les options de cookies et retirer votre consentement à tout moment depuis notre site Web.
Cookies autorisés:
Plus de détails